Liens d'accessibilité

Cameroun : nouveau rebondissement dans le procès de Jean-Marie Atangana


Selon la justice camerounaise, Jean-Marie Atangana aurait détourné 5 millions de dollars, dans le cadre d’un projet d’achat d’un avion présidentiel. Pour l'ancien proche de Paul Biya, son emprisonnement était plutôt politiquement motivé.

L’ancien secrétaire général à la présidence, en prison depuis 2008, était au tribunal hier pour la reprise de son procès qui comporte plusieurs phases. C’est alors qu’il a déclaré, selon l’AFP, qu’il est soupçonné "d'avoir voulu prendre le pouvoir" à Paul Biya.

M. Atangana est emprisonné depuis environ sept ans.

Il n’a pas fourni de précisions, mais la presse locale a fait état d’un groupe qui se préparait à défier le chef de l’Etat lors de la présidentielle de 2011. Les membres de ce groupe, avancent les mêmes sources, ont été arrêtés et emprisonnés sous accusation de corruption.

La saga de Jean marie Atangana a vu d’abord son acquittement en première instance, puis sa condamnation à quinze ans de prison en appel. Il s’est pourvu en cassation et le cas a donc été programmé pour 2015.

Condamné à vingt ans de prison dans un autre aspect du dossier de l’avion présidentiel, l’accusé fait aujourd’hui l’objet d’un troisième volet et d’autres anciens responsables proches du pouvoir ont déjà été condamnés jusqu’à 25 ans d’emprisonnement.

XS
SM
MD
LG