Liens d'accessibilité

Cameroun : l'opposition menace de manifester si la présidentielle n'est pas annulée


Partisan du président Paul Biya affichant son soutien pour le candidat à Yaoundé, le 8 octobre 2011

Partisan du président Paul Biya affichant son soutien pour le candidat à Yaoundé, le 8 octobre 2011

Le contentieux électoral débute au Cameroun…

John Fru Ndi et six des 23 candidats à l'élection présidentielle du 9 octobre dernier rejettent par avance les résultats qu’ils déclarent frauduleux.

Dénonçant une « mascarade électorale » ils appellent le peuple à manifester si le scrutin n'était pas annulé par la Cour Suprême.

Aucune décision n’a encore été prise à ce niveau, comme nous l’explique notre correspondant à Yaoundé, Jules Elobo.

XS
SM
MD
LG