Liens d'accessibilité

Cameroun : la société civile se mobilise pour la présidentielle de 2011


Le président camerounais Paul Biya

Le président camerounais Paul Biya

Pour ce qui est de la date de cette élection présidentielle, qui n’a pas encore été fixée, le professeur Nwel a expliqué cette date doit se situer entre 20 jours avant et 30 jours après le 4 novembre, date de prestation de serment du président Paul Biya.

La société civile camerounaise se prépare activement à la tenue du scrutin présidentiel prévu cette année dans le pays. Elle a notamment mis en place une Commission électorale citoyenne indépendante pour veilleur au bon déroulement du processus électoral. L’élection présidentielle est « la plus grande des élections », a expliqué le président de cette commission, le professeur Pierre Titi Nwel. Le de l’Etat « est là depuis 29 ans bientôt ; est-ce qu’il va se représenter ? Donc, on se grouille un peu pour que tout se passe bien dans tous les cas », a-t-il expliqué.

Pour ce qui est de la date de cette élection présidentielle, qui n’a pas encore été fixée, le professeur Nwel a expliqué cette date doit se situer entre 20 jours avant et 30 jours après le 4 novembre, date de prestation de serment du président Paul Biya. La société civile se débat pour une clarification de la loi électorale avant que le processus électoral puisse proprement commencer, a-t-il dit.

XS
SM
MD
LG