Liens d'accessibilité

Ligue des Champions : l'épouvantail Manchester City


Ched Evans de Manchester City, à droite, et Michael Jakobsen d'Aalborg 'BK, à gauche, dans un duel aérien lors d’un match de la Coupe UEFA, 19 mars 2009 à Aalborg, Danemark. epa/ Henning Bagger

Ched Evans de Manchester City, à droite, et Michael Jakobsen d'Aalborg 'BK, à gauche, dans un duel aérien lors d’un match de la Coupe UEFA, 19 mars 2009 à Aalborg, Danemark. epa/ Henning Bagger

Les matchs de barrages de la C constituent la dernière étape avant la phase de groupes de la compétition reine en Europe

Le club anglais de Manchester City, demi-finaliste l'an passé, sera l'équipe à éviter pour les équipes engagées en barrages de la Ligue des champions dont le tirage au sort sera effectué vendredi au siège de l'UEFA.

Les matchs de barrages de la Ligue des champions (aller 16 ou 17 août, retour 23 ou 24) constituent la dernière étape avant laq phase de groupes de la compétition reine en Europe. L'entrée en lice des clubs issus des meilleurs championnats comme le FC Porto, Manchester City ou encore l'Ajax d'Amsterdam marquent généralement la fin de l'aventure pour les formations plus modestes, sauf exploit de leur part.

Ces équipes, comme l'AS Monaco, les Youngs Boys de Berne ou encore le Steaua Bucarest, dont le coefficient de club ne leur octroie pas le statut de tête de série, sont assurées de rencontrer un gros morceau. Mais nul doute qu'elles signeraient tout de suite pour ne pas tomber sur l'ogre City.

Le nouveau club de l'entraîneur espagnol Pep Guardiola, 4e du dernier exercice en championnat et demi-finaliste en Ligue des champions, a tout de l'épouvantail du tirage au sort avec un effectif déja très dense, (Kevin de Bruyne, David Silva, Sergio Aguero), agrémenté par l'arrivée de jeunes promesses (Gabriel Jesus et Leroy Sané).

Le tirage au sort prévu vendredi midi au siège de l'UEFA à Nyon, en Suisse, sera aussi l'occasion de connaître le futur adversaire du club irlandais de Dundalk, le petit poucet de la compétition (350e à l'indice UEFA), tombeur du Bate Borisov lors du tour précédent.

Tableau 1

Têtes de série

Manchester City

FC Porto

Villarreal

Ajax Amsterdam

Borussia Mönchengladbach

Non-têtes de série

AS Rome

Steaua Bucarest

AS Monaco

Young Boys Berne

Rostov

Tableau 2

Têtes de série

Viktoria Plzen

FC Salzbourg

Celtic Glasgow

APOEL Nicosie

Legia Varsovie

Non-têtes de série

Dinamo Zagreb

Ludogorets Razgrad

FC København

Hapoel Beer-Sheva

Dundalk

Avec AFP

XS
SM
MD
LG