Liens d'accessibilité

Burundi: le fils d’un important défenseur des droits de l’Homme assassiné


Un homme dégage une barricade alors que les soldats patrouillent dans une rue de Bujumbura, Burundi 15 mai 2015. REUTERS/Goran Tomasevic.

Un homme dégage une barricade alors que les soldats patrouillent dans une rue de Bujumbura, Burundi 15 mai 2015. REUTERS/Goran Tomasevic.

M. Mbonimpa, un des leaders de la contestation contre le troisième mandat du président Pierre Nkurunziza, avait lui-même été grièvement blessé lors d'une tentative d'assassinat en août. Un de ses gendres a été assassiné début octobre à Bujumbura.

Un des fils du défenseur burundais des droits de l'Homme Pierre-Claver Mbonimpa a été retrouvé assassiné vendredi à Bujumbura, quelques heures après son arrestation par la police, selon sa famille et des témoins cités par l’AFP.

M. Mbonimpa, figure de la société civile burundaise et un des leaders de la contestation contre le troisième mandat du président Pierre Nkurunziza, a lui-même été grièvement blessé lors d'une tentative d'assassinat en août.

Un de ses gendres a été assassiné début octobre à Bujumbura.

L'association pour la promotion des droits de l'homme et des prisonniers APRODH a confirmé l'information.

La famille a retrouvé son corps. Plus de deux cents personnes ont été tuées depuis l’annonce de la candidature du président Pierre Nkurunziza pour un troisième mandat.

XS
SM
MD
LG