Liens d'accessibilité

Burundi : psychose à Bujumbura après les attentats de Kampala


Burundi : psychose à Bujumbura après les attentats de Kampala

Burundi : psychose à Bujumbura après les attentats de Kampala

L’armée burundaise assure que tout a été fait dans ce sens. Les troupes burundaises, qui sont déployées en Somalie depuis décembre 2007, ont enregistré une trentaine de morts dans une attaque des islamistes somaliens contre l’AMISOM, la force de l’union africaine en Somalie.

Les habitants de Bujumbura, la capitale burundaise, sont sur le qui-vive : ils redoutent des attaques de l'organisation terroriste al-Shabab, responsable du double attentat ayant fait 76 morts dimanche soir, à Kampala.

Cette organisation a frappé après plus d'une année de menaces contre Bujumbura et Kampala, deux capitales qui ont envoyé des troupes en Somalie et qui gênent les intérêts des insurgés islamiques.

Des voix s’élèvent pour demander aux autorités burundaises de prendre toutes les mesures de sécurité pour protéger les citoyens.

L’armée burundaise assure que tout a été fait dans ce sens. Les troupes burundaises, qui sont déployées en Somalie depuis décembre 2007, ont enregistré une trentaine de morts dans une attaque des islamistes somaliens contre l’AMISOM, la force de l’union africaine en Somalie.

XS
SM
MD
LG