Liens d'accessibilité

Burundi : Washington dénonce une "rhétorique incendiaire" du gouvernement


Crise politique au Burundi, le 20 mai 2015. (AP Photo/Jerome Delay)

Crise politique au Burundi, le 20 mai 2015. (AP Photo/Jerome Delay)

"Les Etats-Unis s'alarment de plus en plus, comme l'ONU et l'Union africaine, d'une poussée de la violence par des acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux au Burundi et par une rhétorique incendiaire et dangereuse du gouvernement."

Les Etats-Unis ont dénoncé vendredi les déclarations "incendiaires" du gouvernement au Burundi, qui risquent d'attiser des violences à grande échelle dans ce pays d'Afrique des Grands Lacs secoué par des troubles depuis le printemps.

"Les Etats-Unis s'alarment de plus en plus, comme l'ONU et l'Union africaine, d'une poussée de la violence par des acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux au Burundi et par une rhétorique incendiaire et dangereuse du gouvernement", a condamné dans un courriel transmis à l'AFP le représentant spécial américain pour l'Afrique des Grands Lacs, Thomas Perriello.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG