Liens d'accessibilité

Burundi : après le retrait de l’UPRONA, Pierre Nkurunziza est désormais le seul candidat à la présidentielle du 28 juin


L'UPRONA, craignant les tricheries et les fraudes, a annoncé que son candidat, Yves Sahinguvu, ne participerait pas au scrutin.

Le Burundi continue à s’enfoncer dans la crise électorale avec l’annonce du retrait du dernier candidat face au chef d’Etat sortant. C’est vendredi que l’UPRONA, par la voix de son président, Bonaventure Niyoyankana, a annoncé que son candidat,Yves Sahinguvu, ne participerait pas à l’élection présidentielle du 28 juin. L’UPRONA, a dit M. Niyoyankana, craint les tricheries et les fraudes.

Malgré les dénégations du président de la Commission électorale nationale indépendante, Pierre Claver Ndayicariye, certains analystes estiment qu’il s’agit bel et bien d’une crise politique et institutionnelle, qui remet en cause la notion même de démocratie du Burundi.



XS
SM
MD
LG