Liens d'accessibilité

Burundi : un soldat tué par un tir de policiers


Des policiers burundais pourchassent des manifestants à Bujumbura, le mercredi 20 mai 2015.

Des policiers burundais pourchassent des manifestants à Bujumbura, le mercredi 20 mai 2015.

L’incident s’est produit mercredi dans le quartier de Nyakabiga où l'armée et la police étaient positionnées en raison des protestations en cours.

Les policiers tentaient, selon un soldat et d’autres témoins, de disperser des manifestants opposés au troisième mandat du président burundais Pierre Nkurunziza.

Certains des policiers tiraient "à hauteur d'homme", a indiqué un soldat . Il a ajouté que son collègue "a été touché au cœur, et que c'est un policier qui a tiré".

Après le drame, les policiers ont dû quitter précipitamment les lieux face aux soldats furieux, et se sont retirés à environ un kilomètre.

Plus de 2.000 manifestants ont pris le contrôle de ce même quartier de la capitale. Ils ont érigé de nouvelles barricades, et scandaient des slogans anti-Nkurunziza comme "Nkurunziza ira à La Haye".

Sous pression de la communauté internationale, la présidence burundaise a annoncé ce mercredi un report au 5 juin des élections communales et législatives, initialement prévues pour le 26 mai, et qui doivent marquer le début des élections générales.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG