Liens d'accessibilité

La Maison Shalom aide les réfugiés burundais et les Rwandais dans le besoin


Marguerite Barankitse , à l'occasion de la cérémonie du prix Aurora pour ses actions humanitaires à Erevan , en Arménie, le 24 avril, 2016.

Marguerite Barankitse , à l'occasion de la cérémonie du prix Aurora pour ses actions humanitaires à Erevan , en Arménie, le 24 avril, 2016.

La Maison Shalom du Burundi qui œuvre pour la défense et la promotion des droits de l’enfant a étendu ses activités au Rwanda pour venir en aide aux réfugiés burundais et les enfants vulnérables au Rwanda.

Au-delà de l’humanitaire, la Maison Shalom, une ONG de droit burundais éduque les communautés bénéficiaires à la culture bancaire en bénéficiant de "micro-crédits" à rembourser avec de petits intérêts.

Marguerite Barankitse, présidente de la Maison Shalom et gagnante récemment du prix Aurora Prize for Awakening Humanity 2016, a dit à VOA Afrique que "la charité n'a pas de frontière" pour justifier l'octroi des 20 % de son aide aux enfants vulnérables de nationalité rwandaise.

"J'ai voulu aussi montrer que nous ne sommes pas au Rwanda comme des réfugiés mais que nous sommes des citoyens du monde et nous voulons partager le bonheur" a-t-elle déclaré.

Pour elle, l'introduction de la culture bancaire consiste à "éduquer les bénéficiaires" mais surtout "respecter leur dignité".

XS
SM
MD
LG