Liens d'accessibilité

Le Burundi : du boycott électoral à l'impasse


Ban Ki-Moon et Pierre Nkurunziza à Bujumbura

Ban Ki-Moon et Pierre Nkurunziza à Bujumbura

C'est la conclusion d'un nouveau rapport d'International Crisis Group sur la situation politique dans le pays.

Six mois après la nouvelle victoire électorale du Conseil national pour la défense de la démocratie et Forces de défense de la démocratie (CNDD-FDD), le Burundi s’enfonce dans une impasse politique qui pourrait se transformer en une crise majeure susceptible de remettre en cause dix ans de progrès.

C'est ce qu'estime International Crisis Group et son chef de projet Afrique Centrale, Thierry Virculon.

Loin d'apaiser les tensions, « les dernières élections ont abouti à la marginalisation de l’opposition, au passage dans la clandestinité des Forces nationales de libération (FNL) et à l’émergence d’une nouvelle rébellion.

Seuls le rétablissement du dialogue politique entre le gouvernement et l’opposition, la sortie de la clandestinité pour les FNL et le renforcement des institutions démocratiques sont de nature à inverser cette dangereuse évolution », explique ICG.

XS
SM
MD
LG