Liens d'accessibilité

Burundi : neuf opposants blessés et les résidences universitaires fermées


Des policiers burundais pourchassent des manifestants qui protestent contre un 3e mandat du président Pierre Nkurunziza, vendredi 17 avril 2015.

Des policiers burundais pourchassent des manifestants qui protestent contre un 3e mandat du président Pierre Nkurunziza, vendredi 17 avril 2015.

De nouveaux heurts ont eu lieu dans le quartier de Kinanira, dans le sud de Bujumbura. Des jeunes avaient réussi à passer deux barrages avant d’être arrêtés par la police anti-émeute qui tirait à balles réelles.

Selon la croix rouge, le bilan partiel est de neuf blessés. La police déplore une soixantaine de blessés depuis le début des manifestations dimanche et 6 personnes ont été tuées.

Le gouvernement a fermé les résidences universitaires officiellement pour des problèmes de sécurité mais pris comme un geste pour enrayer la protestation.

Samedi, Pierre Nkurunziza a été désigné candidat de son parti, le Cndd-FDD, à la présidentielle du 26 juin. L’opposition et la société civile sont déterminées à se battre contre cet éventuel troisième mandat. M Nkurunziza a été élu en 2005 par le Parlement, puis au suffrage universel en 2010. Son camp assure que le premier mandat ne compte pas car du fait du suffrage indirect. Un émissaire américain et un envoyé onusien sont à Bujumbura pour tenter de trouver une solution.

XS
SM
MD
LG