Liens d'accessibilité

Burundi: l'ONU s'inquiète, à l'approche des élections


Le Prince Zeid Ra'ad Zeid Al Hussein, en visite au Burundi (AP Photo/John Minchillo)

Le Prince Zeid Ra'ad Zeid Al Hussein, en visite au Burundi (AP Photo/John Minchillo)

L'éventuelle candidature du président sortant Pierre Nkurunziza à un troisième mandat, que ses opposants estiment inconstitutionne, suscite de vives tensions.

La communauté internationale, alarmée des possibles violences vers lesquelles semble s'acheminer le Burundi à l'approche des élections législatives et présidentielle de mai et juin. C’est ce qu’a déclaré mercredi le Haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, qui est citée par l’Agence France Presse (AFP).

Zeid Ra'ad Al Hussein, en visite à Bujumbura, a également demandé aux autorités burundaises de sévir contre la milice des Imbonerakure, la Ligue des jeunes du parti au pouvoir, qu'il a qualifiée de groupe dangereux. La milice est accusée d'opérer de plus en plus agressivement et en toute impunité.

L'éventuelle candidature du président sortant Pierre Nkurunziza à un troisième mandat, que ses opposants estiment inconstitutionnel et qui suscite des réserves même au sein de son propre parti, le Cndd-FDD, exacerbe les tensions.


XS
SM
MD
LG