Liens d'accessibilité

Burundi : le parti de Nkurunziza remporte 77 des 100 sièges à l’Assemblée nationale


Pierre Nkurunziza, président du Burundi

Pierre Nkurunziza, président du Burundi

La Commission nationale électorale indépendante a publié mardi les résultats des législatives et annoncé que la coalition d'opposition des Indépendants de l'Espoir, menée par les opposants Agathon Rwasa et Charles Nditije, s’arrogeait 21 sièges.

Selon la Céni, Le Congrès national pour la défense de la démocratie-Forces pour la défense de la démocratie (CNDD-FDD) a remporté 77 des 100 sièges de l’Assemblée nationale.

La coalition d'opposition des Indépendants de l'Espoir, menée par les opposants Agathon Rwasa et Charles Nditije, avait appelé au boycott des élections.

La Céni a affirmé n'avoir jamais reçu de requête formelle demandant le retrait des listes de ses candidats. Les deux sièges restants sont allés à un parti allié au CNDD-FDD, l'Uprona.

Joint par VOA Afrique, le ministre burundais des affaires étrangères y voit "la confirmation que le CNDD-FDD est le parti le plus fort du pays. Personne ne le remet en cause, même ceux qui ont des positions moins amicales au sein de la communauté internationale."

Pour Alain Nyamitwe ce scrutin "était très crédible. Les élections se sont déroulées dans des conditions optimales."

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG