Liens d'accessibilité

Burundi : la CENI demande à l’opposition des preuves de ses allégations de fraude


Scène d'un meeting électoral du parti au pouvoir à Bujumbura

Scène d'un meeting électoral du parti au pouvoir à Bujumbura

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) du Burundi exhorte l'opposition à suivre les voies de recours normale pour faire valoir ses allégations de fraude massive aux communales.

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) du Burundi demande aux partis d’opposition d’apporter les preuves de leurs accusations de fraude massive aux élections communales de lundi. Huit partis d’oppositions ont publié une déclaration hier demandant l’annulation pure et simple du scrutin dont les premiers résultats laissent apparaitre une large victoire du parti au pouvoir, le CNDD-FDD.

La CENI recommande de suivre la voie légale pour toute contestation et non pas la voie médiatique. « Il ne faut pas mépriser le peuple burundais qui s’est déplacé massivement, dans la sérénité, dans la paix, dans le respect mutuel pour aller voter », a déclaré le président de la CENI, Pierre Claver Ndayicariye.

A noter que le président de la Coalition de la société civile pour le monitoring des élections abonde un peu dans le même sens. Jean-Marie Kavumbagu, pourtant proche de l’opposition, estime que dans l’ensemble ce scrutin s’est plutôt bien déroulé.

XS
SM
MD
LG