Liens d'accessibilité

Burundi : l'Eglise catholique prend position sur la situation politique et sécuritaire


Des victimes de bandes armées sont identifiés à Bujumbura, le 19 septembre 2011

Des victimes de bandes armées sont identifiés à Bujumbura, le 19 septembre 2011

Au Burundi, la conférence des évêques catholiques a appelé les Burundais à s'affranchir de la peur et à dénoncer énergiquement tous ceux qui sont en train de ramener le pays dans la guerre. Cet appel est intervenu lors de la messe célébrée hier dans la cathédrale de Bujumbura.

Le président de la Conférence épiscopale des évêques du Burundi, Monseigneur Gervais Banshimiyubusa, a réitéré lundi la position de l’Eglise catholique burundaise, dans un entretien avec le service francophone de la Voix de l’Amérique, déclarant que les protagonistes des diverses crises que traverse le pays doivent se retrouver autour d’une table afin d’aboutir à des solutions concertées.

Monseigneur Banshimiyubusa signale que la situation politique et sécuritaire a subi une nette détérioration au Burundi depuis les élections de 2010. Tueries, arrestations et menaces (de guerre) ont marqué cette période, dit le prélat, qui croit que le seul perdant reste le peuple burundais.

Cliquez sur le lecteur ci-dessous pour écouter un extrait de cette interview.

XS
SM
MD
LG