Liens d'accessibilité

Burundi : Ban Ki-moon exige la fin des tueries


Les funérailles de Zedi Feruzi, opposant burundais tué la veille de l'élection présidentielle au Burundi. (AP Photo/Gildas Ngingo)

Les funérailles de Zedi Feruzi, opposant burundais tué la veille de l'élection présidentielle au Burundi. (AP Photo/Gildas Ngingo)

La violence et les tueries répétées cessent au Burundi, affirme le secrétaire général des Nations unies dans un communiqué.

Le texte a été publié alors que les tueries et autres violences se poursuivent au Burundi malgré un ultimatum du président Pierre Nkurunziza dont l’élection est contestée.

M. Ban a estimé que les tueries "doivent cesser", déplorant dans un communiqué que la découverte de corps de Burundais, "dont beaucoup semblent avoir été exécutés sommairement", soit devenue une "occurrence fréquente" dans la capitale.

Plus tôt, vendredi, le corps d’un des fils du défenseur des droits de l’homme burundais Pierre-Claver Mbonimpa a été retrouvé sans vie. Le jeune homme avait été arrêté plutôt.

XS
SM
MD
LG