Liens d'accessibilité

Le Burundi dans l’attente des résultats des législatives


Une burundaise dans un bureau de vote de Bujumbura

Une burundaise dans un bureau de vote de Bujumbura

Dans son rapport préliminaire, la mission d’observation de l’Union européenne a fait état de quelques irrégularités, mais s’est félicitée que le scrutin se soit tenu dans le calme.

Le dépouillement des suffrages se poursuit au Burundi après le scrutin législatif de vendredi dernier. Deux partis politiques seulement ont pris part à cette élection : le CNDD-FDD, parti présidentiel, et l’UPRONA.

Cette formation politique s’est déclarée plutôt satisfaite du déroulement du vote et ce malgré le boycott des principaux partis d’opposition.

Cela n’a pas été sans conséquence sur la participation, qui est nettement inférieure à celles des communales et de la présidentielle, deux scrutins remportés par le parti du président Pierre Nkurunziza.

Dans son rapport préliminaire, la mission d’observation de l’Union européenne a fait état de quelques irrégularités, mais s’est félicitée que le scrutin se soit tenu dans le calme, rapporte notre correspondant Eric Manirakiza.

XS
SM
MD
LG