Liens d'accessibilité

Pas de majorité absolue pour le parti de Roch Kaboré à l’Assemblée nationale au Burkina


Roch Kaboré du MPP, sur le point de voter à Ouagadougou, dimanche 29 novembre 2015. Il a été élu président du Burkina selon les derniers résultats. (VOA/Bagassi Koura)

Roch Kaboré du MPP, sur le point de voter à Ouagadougou, dimanche 29 novembre 2015. Il a été élu président du Burkina selon les derniers résultats. (VOA/Bagassi Koura)

Le MPP (Mouvement du peuple pour le progrès) du président nouvellement élu n’a recueilli pas la majorité absolue aux législatives, selon les résultats de la Commission électorale burkinabè.

Le Mouvement du Peuple pour Progrès (MPP) devra gouvernement avec un parlement plus que jamais émietté. Le parti du président élu du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré n’a pas obtenu la majorité absolue de 64 sièges dans le futur parlement du Burkina Faso.

Bénéficiant des effets de l’insurrection d’octobre 2014, l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC), dont le candidat Zéphirin Diabré est arrivé second à la présidentielle, obtient 33 sièges de députés. Le Congrès pour la Démocratie et Progrès (CDP), le parti de Blaise Compaoré qui avait 70 députés dans l’ancien parlement n’obtient que 18 sièges.

L’ancienne assemblée nationale dominée par les partisans de Compaoré avait été incendiée le 30 octobre 2014 lorsqu’elle a voulu modifier la constitution pour permettre à Compaoré de briguer un 3ème mandat.

Plus de 7000 candidats étaient en lice pour les 127 sièges de la future assemblée nationale.

Tous les resultats :

MPP 55

UPC 33

CDP 18

UNIR PS 5

ADF/RDA 3

NTD 3

NAFA 2

PAREN 2

Le Faso Autrement 1

MDA 1

ODT 1

METBA 1

1 UBN

XS
SM
MD
LG