Liens d'accessibilité

Burkina : les élections générales fixées au 29 novembre


Michel Kafando salue les signataires de la Charte fixant la nouvelle date des élections, 13 octobre 2015. (VOA/Bagassi Koura)

Michel Kafando salue les signataires de la Charte fixant la nouvelle date des élections, 13 octobre 2015. (VOA/Bagassi Koura)

La nouvelle date des élections présidentielle et législatives a été communiquée à l’issue d’une concertation que le président Michel Kafando a eue avec les signataires de la Charte de la transition au Burkina.

Rétabli dans ses fonctions après le putsch manqué du 16 septembre, le président de la transition Michel Kafando était accompagné de son Premier ministre Isaac Zida et du chef d’Etat-major des armées, le général Pingrenoma Zagré.

Selon le compte-rendu, les élections n’ont pas pu se tenir au 11 octobre comme prévu, pour raison du putsch manqué.

Le général Zagré a brossé un tableau de la situation sécuritaire, évoquant les cinq personnes tuées dans des attentats la semaine passée et s'inquiètant d'enlèvements ayant eu lieu récemment.

Il a toutefois tenu à être rassurant, cette situation n’empêchera pas la tenue des élections à cette nouvelle date.

XS
SM
MD
LG