Liens d'accessibilité

Burkina : le nouveau Premier ministre décrit l’état de la Nation


Roch Marc Christian Kabore, président du Burkina

Roch Marc Christian Kabore, président du Burkina

Le Premier ministre burkinabè a fait vendredi au Parlement un discours diversement apprécié par les députés. Paul Kaba Thieba a précisé que l’état de la Nation concernait plutôt la période de la transition qui vient de se terminer.

Selon lui, son gouvernement a tout fait, malgré les difficultés dues à "la fragilité de la situation économique et financière du gouvernement de la transition », pour "prendre en charge les engagements souscrits au nom de l’état et non-budgétisés et poser les bases des reformes structurelles indispensables pour mettre le pays sur une trajectoire d’une croissance forte durable et inclusive", a-t-il souligné.

Les députes de l’opposition considèrent que son discours donne lieu à des inquiétudes notamment sur le plan social.

Ceux du pouvoir, eux, se félicitent des efforts faits pour remonter la pente.

XS
SM
MD
LG