Liens d'accessibilité

Burkina: Kaboré appelle à la "solidarité internationale" pour "consolider" la démocratie


Burkina Faso Election Ex President’s Hometown

Burkina Faso Election Ex President’s Hometown

Le nouveau président a placé l'année 2016 sous le signe de "l'espoir" de voir de se réaliser "les objectifs de (mon) programme".

Le nouveau président du Burkina Faso Roch Marc Christian Kaboré a appelé vendredi à plus de "solidarité internationale" pour le "peuple burkinabè" afin de "consolider" la démocratie, dans son adresse à la nation à l'occasion du Nouvel An.

"Je voudrais lancer un appel vibrant pour une solidarité internationale plus agissante en faveur du peuple burkinabè, désireux de consolider à jamais les solides acquis de sa démocratie", a déclaré M. Kaboré.

Elu avec plus de 53% des suffrages lors d'une élection présidentielle jugée transparente et honnête par la communauté internationale, M. Kaboré hérite d'un pays à l'économie quasi-exsangue, qui a vécu une année d'austérité budgétaire à cause des incertitudes politiques liées à la chute de l'ex-président Blaise Compaoré.

Un gouvernement de transition de 26 membres, dirigé par le lieutenant-colonel devenu général Isaac Zida, avait été mis en place après la chute de M. Compaoré en octobre 2014. Il avait pour "mission principale de conduire le pays vers un retour à l'ordre constitutionnel normal".

Le nouveau président a placé l'année 2016 sous le signe de "l'espoir" de voir de se réaliser "les objectifs de (mon) programme" par "l'amélioration des conditions de vie des populations et la création des emplois pour les jeunes et les femmes".

"L'espoir ensuite de voir aboutir les grandes réformes, notamment celles de l'armée, de l'Etat et des institutions, ainsi que la mise en place de la Constitution de la 5ème République", a-t-il ajouté.

M. Kaboré, 58 ans, est le premier civil démocratiquement élu à la tête du Burkina Faso, un pays pauvre de 17,4 millions d'habitants dont plus de 46% vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Lors de sa campagne, il a promis de lutter contre le chômage massif et endémique des jeunes, dont les moins de 30 ans représentent jusqu'à 70% de la population.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG