Liens d'accessibilité

Burkina Faso: le général Honoré Traoré s'auto-proclame chef de l'Etat après la démission de Blaise Compaoré


Le général Honoré Traoré, s'auto-proclame chef de l'Etat après la démission de Blaise Compaoré

Le général Honoré Traoré, s'auto-proclame chef de l'Etat après la démission de Blaise Compaoré

Le chef d'état-major général de l'armée burkinabé a annoncé sa décision dans un communiqué qu'il a publié vendredi.

Le commandant de l'armée burkinabé annonce qu'il assumera les responsabilités de chef de l'armée burkinabé.

Le général Traoré précise qu'il prend acte de la démission du président Compaoré qui a, vendredi matin, annoncé qu'il quittait le pouvoir.

Justifiant sa décision, il indique qu'il agit "conformément aux dispositions constitutionnelles".

"(...) Constatant la vacance du pouvoir ainsi créée, considérant l'urgence de sauvegarder la vie de la nation (...), j'assumerai à compter de ce jour mes responsabilités de chef de l'Etat", affirme-t-il dans le communiqué.

Le général Traoré déclare prendre l'engagement "de procéder sans délai à des consultations avec toutes les forces vives de la nation en vue du processus devant aboutir au retour à une vie constitutionnelle normale."

Il lance un appel à tous Burkinabé "organisés dans les différentes sphères de la vie nationale" à répondre aux sollicitations qui leur seront adressées.

Traoré avertit en même temps que les forces de défense et de sécurité "prendront toutes les dispositions nécessaires qui s'imposent pour assurer la sécurité des personnes et des biens sur toute l'étendue du territoire national."

Des dizaines de milliers de manifestants se sont massés vendredi matin devant l'état-major de l'armée et ont lancé des slongans en faveur de l'ancien chef d'état-major et ancien ministre de la défense, Kouamé Lougué au pouvoir, indique l'AFP. Mais leur voix n'a pas été entendue.

XS
SM
MD
LG