Liens d'accessibilité

Burkina Faso : deux anciens ministres de Compaoré sous mandat de dépôt


Blaise Compaoré, l'ancien président du Burkina Faso (Reuters)

Blaise Compaoré, l'ancien président du Burkina Faso (Reuters)

Les deux ministres ont été écroués à la Maison d’arrêts et de correction de Ouagadougou (MACO).

La Haute cour de justice du Faso a mis sous mandat de dépôt Jean-Bertin Ouédraogo, l’ancien ministre des infrastructures, du désenclavement et des Transports et Jérôme Bougouma, le ministre de l’Administration territoriale et de la sécurité de Blaise Compaoré. Ce dernier avait la réputation d’un ministre "tout-puissant ".

Le 16 juillet dernier, le Conseil national de la transition (CNT), le parlement intérimaire, a mis en accusation l’ancien président Blaise Compaoré et plusieurs de ses ministres devant la Haute cour de justice. M. Bougouma avait été accusé de détournements de deniers publics et d’enrichissement illicite portant sur la somme de 3 milliards de FCFA.

Quant à Jean Bertin Ouédraogo, il est accusé par le CNT d’avoir détourné la somme de 1 milliard de FCFA. Le CNT a mis en accusation Blaise Compaoré " pour faits de haute trahison et d’attentat à la Constitution ".

Par ailleurs, VOA Afrique a également appris l’arrestation de trois militaires dans l’Affaire Thomas Sankara. L’un d’entre eux serait aussi impliqué dans l’affaire du journaliste Norbert Zongo.

XS
SM
MD
LG