Liens d'accessibilité

Burkina Faso : la sécurité des étrangers est garantie, assure le gouvernement


Burkina Faso : la sécurité des étrangers est garantie, assure le gouvernement

Burkina Faso : la sécurité des étrangers est garantie, assure le gouvernement

L'ambassade américaine a procédé a l’évacuation, du Nord du Burkina, de tous ressortissants américains, notamment les volontaires du Corps de la paix.

Le Burkina Faso affirme que les visiteurs étrangers n’ont rien à craindre après des mises en garde françaises et américaines relatives aux activités présumées des militants d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) .

L'ambassade américaine a procédé à l’évacuation du Nord du Burkina de tous ressortissants américains, notamment les volontaires du Corps de la paix. Washington a pris cette mesure, la semaine dernière, après avoir conclu que les militants islamistes espéraient enlever soit un américain, soit un occidental dans la ville de Ouahigouya.

Pour sa part, la France invite ses ressortissants à la prudence et surtout à pas s'aventurer dans le Nord, région frontalière avec le Mali et le Niger.

Alain Yoda, le ministre burkinabé des Affaires étrangères, se veut rassurant. « Le dispositif sécuritaire du Burkina Faso, jusqu’à l’heure où je vous parle, est un dispositif qui a fait ses preuves quant à son efficacité et quant à sa fiablité », a-t-il déclaré.

Le Burkina Faso affirme que les visiteurs étrangers n’ont rien à craindre, après des mises en garde françaises et américaines relatives aux activités présumées des militants d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) dans le Nord du pays.

L'ambassade américaine a procédé a l’évacuation du Nord du Burkina de tous ressortissants américains, notamment les volontaires du Corps de la paix. Washington a pris cette mesure, la semaine dernière, après avoir conclu que les militants islamistes espéraient enlever soit un américain, soit un occidental dans la ville de Ouahigouya.

Pour sa part, la France invite ses ressortissants à la prudence et surtout à pas s'aventurer dans le Nord, région frontalière avec le Mali et le Niger.

Alain Yoda, le ministre burkinabé des Affaires étrangères, se veut rassurant. « Le dispositif sécuritaire du Burkina Faso, jusqu’à l’heure où je vous parle, est un dispositif qui a fait ses preuves quant à son efficacité et quant à sa fiablité », a-t-il déclaré.

XS
SM
MD
LG