Liens d'accessibilité

Burkina Faso : confusion au palais présidentiel


Le Gen. Honore Nabere Traore se déclarant chef de l'Etat après la chute de Blaise Compaoré, à Ouagadougou, 31 octobre 2014.

Le Gen. Honore Nabere Traore se déclarant chef de l'Etat après la chute de Blaise Compaoré, à Ouagadougou, 31 octobre 2014.

Notre correspondant sur place n’ a pas pu accéder au palais présidentiel et ne peut y accéder pour l'instant. Une confusion règne dans la capitale Burkinabè.

Selon une source joint par le correspondant de VOA Afrique, il s’agit d’un mouvement d’humeur de la garde présidentielle, le fameux RSP, que Michel Kafando et le Premier minstre Isaac Zida souhaitent démanteler.

Pour l’heure, aucune information précise ne filtre.
Plus d’informations dans les heures qui suivent.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG