Liens d'accessibilité

Cheriff Sy, figure de la société civile, nommé Haut représentant du président au Burkina


Le président Roch Marc Christian Kaboré du Burkina Faso, 4 mars 2017.

Figure de la société civile du Burkina Faso, Cheriff Moumina Sy, qui avait occupé le poste de chef du Conseil national de la transition après la chute de Blaise Compaoré, a été nommé Haut représentant du président Roch Marc Christian Kaboré, a-t-on appris vendredi de source officielle.

Ce poste a été créé pour représenter le président à l'intérieur ou à l'extérieur du pays, précise le compte-rendu du Conseil des ministres qui s'est tenu jeudi à Ouagadougou.

Journaliste et patron de l'hebdomadaire d'analyses Bendré, Cheriff Sy, 57 ans, a dirigé entre 2014 et 2015 le Conseil national de la transition, l'Assemblée intérimaire mis en place après l'insurrection populaire ayant entraîné la chute du président Blaise Compaoré et la dissolution du l'Assemblée nationale.

Au cours de son mandat, le CNT a adopté 110 lois dont l'une a exclu des pro-Compaoré des élections présidentielle et législatives de novembre 2015.

M. Sy s'était également déclaré président intérimaire du Burkina, lors du putsch manqué du 15 septembre 2015, après que le président de la transition Michel Kafando et son Premier ministre Yacouba Isaac Zida eurent été pris en otage par l'ancienne garde prétorienne de Compaoré.

Cheriff Sy était alors passé dans la clandestinité pendant quelques jours jusqu'à l'échec du putsch.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG