Liens d'accessibilité

Burkina: le chef des putschistes et l'ex-ministre des Affaires étrangères de Compaoré inculpés "d'attentat à la sûreté de l'Etat"


Le général Gilbert Diendéré, leader du putsch avorté du 17 septembre au Burkina Faso, et l'ex-ministre des Affaires étrangères de l'ancien président Blaise Compaoré, Djibrill Bassolé, ont été inculpés mardi "d'attentat à la sûreté de l'Etat", a appris l'AFP de sources judiciaires concordantes.

Onze chefs d'inculpation dont "attentat à la sûreté de l'Etat", "collusion avec des forces étrangères pour déstabiliser la sécurité intérieure", "meurtre", "coups et blessures volontaires", "destruction volontaire de biens" ont été retenus contre les deux hommes, de sources proches des dossiers. Dix personnes ont été tuées lors du coup d'Etat, de source officielle.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG