Liens d'accessibilité

Burkina : Ban Ki-moon appelle les acteurs nationaux à la retenue


Ban Ki-moon, Secrètaire général de l'ONU

Ban Ki-moon, Secrètaire général de l'ONU

Le Secrétaire général de l’ONU demande instamment que les protagonistes de la crise au Burkina travaillent dans l’intérêt supérieur du pays.

Selon le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban appelle en particulier tous les membres du Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP) et les forces armées nationales à respecter les termes de l’accord qu’ils ont signé le 22 septembre.

Le Secrétaire général encourage également les autorités transitoires à intensifier leurs efforts pour organiser rapidement des élections présidentielles et législatives afin de permettre le retour à l’ordre constitutionnel au Burkina Faso.

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest, Mohamed Ibn Chambas, continuera à travailler étroitement avec les partenaires régionaux et internationaux pour soutenir les autorités nationales dans la préparation d’élections paisibles et transparentes.

Sur le terrain une vive tension s’observe avec le déploiement d’armes lourdes des troupes régulières tout autour du camp où le Régiment de sécurité présidentielle se sont replié refusant de poursuivre le désarmement tel que mené.

XS
SM
MD
LG