Liens d'accessibilité

Burkina: allègement du couvre-feu


Les militaires de l'armée loyaliste

Les militaires de l'armée loyaliste

Le gouvernement du Burkina a annoncé vendredi un allègement du couvre-feu instauré pendant le coup d'Etat du 17 septembre.

"Le ministre de la Sécurité informe les populations qu'à compter de ce jour", le couvre-feu commencera à 1H00 du matin et se terminera à 4H00 du matin", indique le gouvernement qui "invite les populations des villes et campagnes au respect strict de ces nouveaux horaires et à rester vigilantes".

Il s'agit du deuxième allègement du couvre-feu depuis son instauration par les putschistes du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), qui a été dissous depuis.

En dehors de la capitale, le couvre-feu avait été peu respecté pendant le putsch (du 17 au 23 septembre), les populations manifestant chaque nuit pour défier les nouvelles autorités et rejeter leur prise de pouvoir par la force.

Le général Gilbert Diendéré, ancien chef d'Etat-major particulier de Compaoré, a pris les rênes du pouvoir au Burkina le 17 septembre, au lendemain de la prise d'otage du président et de ministres de transition par l'ex-RSP), ancienne garde prétorienne du président Blaise Compaoré, chassé par la rue en octobre 2014.

Le général Diendéré a rendu le pouvoir au président de la Transition Michel Kafando le 23 septembre, après le constat d'échec du putsch face à une forte mobilisation populaire.

XS
SM
MD
LG