Liens d'accessibilité

Burkina : l’Assemblée nationale installée


Une partie partie du parlement du Burkina incendié lors des manifestations contre le président Blaise Compaoré, 31 octobre 2014

Une partie partie du parlement du Burkina incendié lors des manifestations contre le président Blaise Compaoré, 31 octobre 2014

125 des 127 députés du nouveau Parlement burkinabè ont pris leur siège mercredi à Ouagadougou à l’occasion de l’installation de la chambre basse.

Salif Diallo du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), du nouveau président Burkinabè, prend la tête de l’institution.

Il a été élu président de l'Assemblée nationale par ses camarades députés à 78 voix contre 43 à son challenger Adama Sosso de l’Union pour le Changement (UPC), de Zéphirin Diabré arrivé deuxième lors de la présidentielle du 29 octobre.

Les 127 membres de l’Assemblée nationale ont été élus le 29 novembre dernier lors des élections couplées avec la présidentielle remportée au premier tour par le président Roch Christian Kaboré dont le parti, le MPP, s'est aussi arrogé la majorité dans la chambre basse.

La veille, mardi, le nouveau président a été investi, mettant ainsi fin à la transition d’après la chute de Blaise Compaoré chassé par la rue le 30 octobre 2014.

XS
SM
MD
LG