Liens d'accessibilité

Bujumbura accuse Kigali d’abriter les meneurs du dernier putsch


Alain Nyamitwe, ministre burundais des Affaires étrangères.

Alain Nyamitwe, ministre burundais des Affaires étrangères.

Cette suspicion est soutenue par le gouvernement du Burundi à l'encontre de son voisin du Nord.

Le Rwanda abriterait certains présumés putschistes sur son territoire qui ont tenté de renverser le régime de Bujumbura le 13 mai dernier.

Selon le ministre Burundais des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale Alain Nyamitwe, Bujumbura attend la réaction officielle de son voisin sur ces allégations pour en vérifier la véracité.

Joint par Eric Manirakiza, le Ministre Nyamitwe s’abstient d’accuser son voisin du Nord et dit se baser sur les informations fournies par des rebelles appréhendés récemment lors des attaques au Nord du Burundi dans la province de Kayanza.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG