Liens d'accessibilité

Pas de manifestation de l’opposition à Brazzaville


Boulevard Alfred Raoul à Brazzaville, Congo, 15 avril 2016 (VOA/Ngouela Ngoussou)

Boulevard Alfred Raoul à Brazzaville, Congo, 15 avril 2016 (VOA/Ngouela Ngoussou)

La manifestation d’unité et de paix appelée par l’opposition n’a pas eu lieu au boulevard Alfred Raoul dans la capitale congolaise. Les leaders d’opposition n’ont pas quitté leur domicile car assignés par la police à résidence surveillée.

Claudine Munari qui avait principalement appelé à cette manifestation n’a pu quitter sa maison, assignée à résidence depuis trois jours.

Deux autres opposants, Jean Marie Michel Mokoko et André Okombi Salissa dont les domiciles sont toujours encerclés par la police.

Le boulevard Alfred Raoul où il y avait cet après-midi une intense circulation de véhicules est plutôt en train de se parer en lieu de fête, car demain samedi le président Denis Sassou N’Guesso va prêter serment à cet endroit pour son nouveau mandat de cinq ans. Drapeaux tricolores du Congo par-ci, écrans géants par-là, la fête s’annonce belle.

Des unités de la Sécurité et de la Garde présidentielles paradent, armes au poing, dans la ville, sans compter les militaires et les policiers postés dans les principaux carrefours de la capitale.

A l’aéroport international Maya Maya par où va arriver la dizaine de chef d’Etat attendus pour cette cérémonie d’investiture, l’armée a positionné des engins blindés.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG