Liens d'accessibilité

Le Brésil impérial face à la Côte d’Ivoire, 3 à 1


Le coach de la Côte d’Ivoire, Sven-Goran Erikson, a concédé qu’il est difficile de rattraper une puissante équipe comme celle du Brésil une qu’elle prend de l’avance.

Le Brésil, quintuple champion du monde, s’est imposé par 3 à 1 face à la Côte d’Ivoire pour accéder aux 8e de finale de la Coupe du monde 2010. L’homme du match, Luis Fabiano, a été l’auteur de deux buts, auxquels Elano a ajouté le sien à la 62e minute.

Fabiano a marqué à la 25e minute d’une puissante frappe du pied droit, qui a logé la balle au fond des filets ivoiriens. Il récidivera à la 50e minute, se débarrassant de deux défenseurs avant de battre du pied gauche le gardien Boubacar barry.

Le capitaine des Eléphants ivoiriens, Didier Drogba, a sauvé l’honneur en marquant de la tête à 79e minute. Les dernières minutes de la rencontre ont été heurtées entre Ivoiriens et Brésiliens. La star brésilienne Kaka écopera de deux cartons jaune et sera éjecté.

Le coach de la Côte d’Ivoire, Sven-Goran Erikson, a concédé qu’il est difficile de rattraper une puissante équipe comme celle du Brésil une qu’elle prend de l’avance. « Si vous faites une erreur contre eux, ils vous le font payer cher », a-t-il dit en félicitant les Brésiliens pour une victoire mérité.

Plus de 84 000 spectateurs ont assisté au match joué au stade Soccer City de Johannesburg.

Avant cela, le Paraguay a défait la Slovaquie, 2 à zéro, et la Nouvelle-Zélande a tenu l’Italie en échec, 1 but partout, se permettant le luxe d’ouvrir la marque dès la 7e minute par Shane Smeltz. Les Italiens égaliseront sur penalty par Vicenzo Iaquinta.

XS
SM
MD
LG