Liens d'accessibilité

Bradley Manning fixé sur son sort mardi


Bradley Manning risque la réclusion à vie

Bradley Manning risque la réclusion à vie

Bradley Manning, le soldat américain accusé d’avoir divulgué des renseignements secrets à WikiLeaks, sera fixé sur son sort aujourd’hui. Car la juge militaire qui préside sa cour martiale a annoncé hier qu’elle rendra son verdict mardi. Bradley Manning était un analyste des services du renseignement en Irak quand il a envoyé des centaines de milliers de câbles diplomatiques secrets et de rapports militaires classifiés sur les guerres en Irak et en Afghanistan à Wikileaks, le site internet de Julian Assange, qui les a placé en ligne.

Manning a déjà plaidé coupable de 10 chefs d'accusation mineurs, dont espionnage et fraude informatique. Il encourt la réclusion à vie. Mais il dément avoir sciemment aidé les ennemis des Etats-Unis, notamment Oussama Ben Laden et le réseau Al-Qaida.

Une fois que la juge Denise Lind aura annoncé son verdict, la phase du procès en cour martiale dédiée à fixer la peine pourra commencer, peut-être dès mercredi.
XS
SM
MD
LG