Liens d'accessibilité

Etats-Unis : BP dit avoir achevé de pomper du ciment dans le puits de pétrole endommagé


L’amiral à la retraite Thad Allen, responsable des efforts du gouvernement américain en rapport avec la marée noire, a dit que le colmatage au ciment doit assurer que le pétrole brut ne fuit plus du puits en question. Toutefois, il a dit qu’il ne considèrera le problème comme résolu lorsque du ciment et de la boue seront injectés, cette fois-ci, au fond du puits par un puits de secours en cours de forage.

Le géant pétrolier BP a annoncé, jeudi, avoir terminé le pompage de ciment dans le puits de pétrole sous-marin responsable de la marée noire dans le golfe du Mexique. Cette opération représentait la fin de la procédure dite du « Top Kill » qui avait commencé par le pompage de la boue dans le puits. BP dit qu’il surveille la situation.

L’amiral à la retraite Thad Allen, responsable des efforts du gouvernement américain en rapport avec la marée noire, a dit que le colmatage au ciment doit assurer que le pétrole brut ne fuit plus du puits en question. Toutefois, il a dit qu’il ne considèrera le problème comme résolu lorsque du ciment et de la boue seront injectés, cette fois-ci, au fond du puits par un puits de secours en cours de forage.

Après cela, les efforts seront orientés vers les opérations de nettoyage de la marée noire dans les eaux du golfe du Mexique et le long des côtés américaines polluées par le pétrole brut. Selon l’amiral Thad Allen, des bateaux ont commencé à être déployés pour siphonner le pétrole brut de la surface de l’eau.
Le prétrole brut a commencé à se déverser dans la mer en avril, à la suite de l’explosion, en avril, de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon. 11 travailleurs ont péri dans l’accident.

XS
SM
MD
LG