Liens d'accessibilité

Cette bourse en ligne connecte les agriculteurs et les acheteurs sénégalais


Aboubacar Sidy Sonko, sur le terrain à RAO, nord du Sénégal, le 31 janvier 2013.

Depuis 2013, la start-up sénégalaise Mlouma propose aux agriculteurs de mettre leurs produits en ligne et de les vendre directement aux consommateurs.

Quand Aboubacar Sidi Sonko décide de participer à l' Orange Innovation Challenge en 2011, c'est tout naturellement qu'il se tourne vers le domaine de l'agriculture.

"Je connais les difficultés que mes parents ont rencontré en tant qu'agriculteurs", se souvient ce Sénégalais originaire de Dianki, un village de Casamance. Il remporte la première place du Challenge avec une idée innovante : la première bourse en ligne pour les agriculteurs. Il nomme la plate-forme Mlouma, reprenant le mot traditionnel wolof pour marché "louma".

"Mes parents avaient une belle production d'oranges et de mangues", raconte-t-il, "mais ce ne sont pas eux qui fixaient les prix". Pour ce jeune informaticien, c'est eux qui devraient pouvoir fixer le prix de leurs produits.

"Mes parents n'avaient aucune visibilité, car leurs produits sont de bonnes qualités mais personne n'en a connaissance", explique ce diplômé de l’université Gaston-Berger de Saint-Louis, au Sénégal.

Sur cette photographie, Aboubacar Sidi Sonko est à la rencontre des agriculteurs après avoir remporté la bourse.

Connecter vendeurs et acheteurs

Au départ, la plate-forme Mlouma n'est qu'une application et un site internet avec quelque 500 utilisateurs jusqu'à 2015.

Très vite, le jeune homme décide de se servir du système USSD : en résumer, les agriculteurs et les acheteurs peuvent alors échanger par SMS, sans internet, sur les produits disponibles et les prix souhaités.

"Nous sommes maintenant à plus de 100 000 utilisateurs", confie-t-il.

Sur la page d'accueil, Mlouma souhaite bonne navigation aux internautes : "Bienvenue sur Mlouma, la plateforme qui connecte les acteurs du monde agricole!".

Page d'accueil de la plate-forme Mlouma.
Page d'accueil de la plate-forme Mlouma.

Sur la page, les produits disponibles et leurs prix sont indiqués. Par exemple, pour l'arachide, l'agriculteur a mis sont prix à 150 francs CFA.

Une idée profitable

La start-up emploie trois personnes grâce au système monétaire efficace : les agriculteurs et les acheteurs paient pour être mis en contact sur la plate-forme.

Mlouma espère étendre sa présence dans tous le pays. Pour l'instant, les agriculteurs se trouvant à Saint-Louis, Dakar, Louga, Thiès et Ziguinchor sont concernés.

Pour aller plus loin

Les codes USSD, appelé plus souvent 'codes secrets' (même si ceux-ci se trouvent facilement sur internet) consiste à pouvoir déclencher des actions sur votre mobile à distance, en envoyant des demandes et informations via les réseaux GSM, 3G ou 4G. Il n’est pas nécessaire d’avoir un réseau internet, un simple réseau GSM suffit car les messages utilisent une très faible bande passante.

Ainsi, même les plus vieux portables qui ne peuvent pas accéder à Internet ou les utilisateurs momentanément en zone non couverte par le réseau Internet peuvent accéder à ce type de services via les codes USSD. Seule condition : connaitre ces codes, ce qui n’est pas toujours chose aisée car ils ne sont composés que de chiffres et caractères de type astérisque ou dièse. Après avoir taper le code USSD, il vous suffira d’appuyer sur le bouton "appel" de votre mobile pour déclencher l’action.

XS
SM
MD
LG