Liens d'accessibilité

Boukary Daou : « qui s’attaque à la liberté d’expression s’attaque à la Constitution du Mali»


Le journaliste malien Boukary Daou

Le journaliste malien Boukary Daou

Après la mise en liberté provisoire de notre confrère Boukary Daou, le Comité de crise de la presse malienne a organisé une assemblée générale à la Maison de la Presse à Bamako. Il a, en outre, décidé de suspendre le mot d'ordre de boycott des activités des institutions nationales, cela jusqu'au procès de Boukary Daou.



Ce dernier a profité de l'assemblée générale pour dire qu’il ne cesse « de remercier les confrères pour leur lucidité, la hauteur d’esprit qui les a caractérisés, tous pensent qu’au-delà de Boukary, ce n’est plus une affaire Boukary, mais c’est une affaire de la liberté d’expression, c’est un procès de la liberté d’expression. »

Evoquant des chiffres faisant état d’une soixantaine d’agressions contre la presse malienne au cours de l’année écoulée, Boukary Daou n’a pas mâché ses mots. « Nous ne pouvons pas continuer, comme ça, à exercer notre profession », a-t-il déclaré, avertissant que dans de telles conditions, la profession, « au bout de quelques moments, (…) va mourir de sa belle mort. »

Le journaliste malien Boukary Daou

Le journaliste malien Boukary Daou

Le directeur de publication du Républicain a rappelé que la liberté d’expression est « une condition essentielle pour la démocratie ; il n’y pas de démocratie sans liberté d’expression, qui est un droit inscrit dans notre Constitution.» Selon Boukary Daou, « qui s’attaque à la liberté d’expression s’attaque à la Constitution du Mali. »

Le journaliste malien n’a cessé de remercier ses confrères. « Compte tenu de la grande mobilisation, je n’étais pas en prison, je me suis senti très libre et j’avais le moral très haut à cause de la mobilisation, de la confraternité agissante », a-t-il déclaré.

Boukary Daou a annoncé avoir repris ses activités « au service de la nation. » Le directeur de publication du Républicain a précisé : « je n’ai aucune crainte, j’exprime librement mes opinions quoi que cela puisse coûter. »
XS
SM
MD
LG