Liens d'accessibilité

Bombes en série en Thaïlande: quatre morts, la junte dénonce une volonté de "chaos"


 Les secouristes à la station balnéaire de Hua Hin, Thailande, le 11 août 2016. (AP)

Les secouristes à la station balnéaire de Hua Hin, Thailande, le 11 août 2016. (AP)

Au moins quatre personnes ont été tuées dans l'explosion de plusieurs bombes jeudi soir et vendredi matin en Thaïlande, notamment dans la station balnéaire touristique de Hua Hin, selon un dernier bilan communiqué par les autorités.

Les deux dernières victimes ont été tuées vendredi matin: l'une dans une nouvelle double explosion à Hua Hin, l'autre dans la ville de Surat Thani, à 400 kilomètres plus au sud, ont précisé les autorités.

A Surat Thani, "la bombe a tué une employée municipale", a expliqué à l'AFP le gouverneur de la province, pensant l'attaque "liée" à celles de Hua Hin.

La veille, deux premières personnes avaient été tuées: un Thaïlandais, tué dans l'explosion d'une bombe sur un marché de Trang, ville du sud du pays, et une marchande ambulante thaïlandaise, tuée dans la première double explosion de Hua Hin.

Une double explosion s'est également produite vendredi matin à Phuket, station balnéaire du sud de la Thaïlande, faisant un blessé léger.

Le chef de la junte militaire thaïlandaise a dénoncé vendredi une volonté de "semer le chaos", après une série de bombes, notamment dans une station balnéaire très touristique, alors qu'aucune revendication n'a suivi.

"Les bombes sont destinées à semer le chaos", a déclaré le général Prayut Chan-O-Cha, au pouvoir depuis un coup d'Etat en 2014, dans une première réaction publique.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG