Liens d'accessibilité

Boko Haram: les troupes régionales lancent une offensive au Nigeria


Des soldats tchadiens patrouillent en voiture à travers la ville de Gambaru, Nigeria, le 26 Février 2015.

Des soldats tchadiens patrouillent en voiture à travers la ville de Gambaru, Nigeria, le 26 Février 2015.

Pour la première fois depuis de l’insurrection des djihadistes au Nigeria et dans la région, les autorités nigérianes auraient autorisé une incursion des troupes régionales sur son territoire.

Les troupes nigériennes et tchadiennes ont attaqué dimanche des positions de Boko Haram dans l'Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria.

L’offensive était encore en cours dans la soirée, selon le porte-parole de l’armée tchadienne, le colonel Azem Bermandoa.

Des sources militaires nigériennes ont aussi confirmé l’opération, précisant que les soldats tchadiens et nigériens ont franchi la frontière près de la ville-frontière de Diffa, au Niger.

Au moins 300 véhicules traversant la nuit la frontière de Diffa ont été aperçus par des habitants de Diffa.

Reuters cite aussi une source nigérienne qui révélé que le gouvernement nigérian a donné son feu vert à cette offensive. Mais Abudja n'a pu être confirmé dans l'immédiat à Abuja.

Cette offensive est lancée alors que Boko Haram a annoncé samedi qu'il prêtait allégeance à l'Etat islamique (EI) qui contrôle depuis l'été dernier de vastes territoires en Irak et en Syrie.

Maiduguri, capitale de l'Etat de Borno, a été la cible de quatre explosions qui ont fait au moins 50 morts et 36 blessés lors d'une tentative es islamistes de s'en emparer fin janvier.

(Les informations complémentaires de cet article proviennent de Reuters et l’AFP)

XS
SM
MD
LG