Liens d'accessibilité

Plus de 400 femmes et enfants enlevés par Boko Haram au Nigéria


Des combattants du groupe djihadiste auraient capturé des habitants dans la ville nigériane de Damasak reconquise par l'armée il y a une dizaine de jours.

"Ils ont pris 506 jeunes femmes enfants. Ils en ont tué environ 50 d'entre eux avant de partir", a dit à Reuters Souleymane Ali, un habitant de la ville, située à quelques kilomètres de la frontière tchadienne.

"Nous ne savons pas s'ils en ont tué d'autres avant de partir, mais ils sont partis avec les autres."

Toumba Mohamed, lieutenant-colonel de l'armée nigérienne et commandant de la force tchado-nigérienne à Damasak, a déclaré que des habitants lui avaient fait part de l'enlèvement de 400 à 500 femmes et enfants.

Avec Reuters

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG