Liens d'accessibilité

Blatter pourrait être entendu dans le cadre de 53 cas suspects de blanchiment d'argent


Sepp Blatter donne le coup d'envoie à un match lors de l'innauguration d'un stadedans le villade de Dura Al-Qari près de Ramalah, le 20 mai 2015.

Sepp Blatter donne le coup d'envoie à un match lors de l'innauguration d'un stadedans le villade de Dura Al-Qari près de Ramalah, le 20 mai 2015.

L’affaire, désormais appelé Fifagate, va de révélation en révélation, avec des implications jusque-là insoupçonnées.

Selon le procureur Suisse Michael Lauber qui n’exclut pas d’entendre Sepp Blatter quelque 104 relations d'affaires bancaires sont sous enquête. Les banques ont signalé quelque 53 cas suspects au bureau anti-blanchiment. Pour M. Lauber, elles ont rempli leur devoir, mais beaucoup reste à faire :

"Nous sommes devant une enquête très complexe avec beaucoup d’implications internationales. L’enquête se poursuit et va prendre du temps, il ne serait pas professionnel de vous communiquer aujourd’hui un calendrier détaillé. Le monde du football doit être patient; de par sa nature, cette enquête pendra plus de temps que les fameuses 90 minutes", a déclaré M. Lauber.

L’enquête de la Confédération helvétique a été ouverte suite aux allégations de mauvaise gestion et blanchiment d’argent liés é l’attribution de l’organisation des Coupes du monde 2018 et 2022, respectivement à la Russie et au Qatar.

XS
SM
MD
LG