Liens d'accessibilité

Rencontre énigmatique Bédié-Compaoré à Abidjan


L'ancien président du Burkina Faso Blaise Compaoré à Paris avec François Hollande, le 18 septembre 2012.

L'ancien président du Burkina Faso Blaise Compaoré à Paris avec François Hollande, le 18 septembre 2012.

L'ancien président du Burkina Faso, Blaise Compaoré, sera reçu par l'ex-president ivoirien Henri Konan Bédié à 11 heures ce lundi. Ce sera sa première sortie officielle depuis son exil.

"Il s'agit d'une rencontre privée. Il n'y aura aucune déclaration", a expliqué une porte-parole de M. Bédié à la vingtaine de journalistes qui avaient été invités à assister à l'événement.

M. Compaoré, qui réside à moins de 300 m de son voisin dans le quartier huppé de Cocody d'Abidjan, ne s'est pas exprimé publiquement depuis la chute de son régime. C'était officiellement la première rencontre entre les deux hommes depuis l'arrivée de M. Compaoré à Abidjan.

Le "beau Blaise", qui paraissait en bonne santé et était vêtu d'un costume foncé, n'a pas l'habitude de se montrer en public et l'annonce médiatisée de sa visite chez le président Bédié a suscité un grand intérêt de la presse venue en force.

"Peut être voulait-il parler... Mais apparemment, il y a eu des instructions en haut lieu lui rappelant le devoir de réserve" auquel il est tenu, a confié à l'AFP une source de son entourage.

L'ancien président Bédié n'a pas voulu non plus s'exprimer.

Blaise Compaoré est poursuivi par la justice de son pays en tant que ministre de la Défense pour la répression des journées d'insurrection d'octobre qui avaient conduit à sa chute, ainsi que dans le cadre du dossier de la mort de l'ancien président burkinabè Thomas Sankara, assassiné en 1987 lors d'un coup d'Etat qui porta Blaise Compaoré au pouvoir.

Sa présence chez le voisin ivoirien a été une pomme de discorde entre Ouagadougou et Abidjan mais les relations se sont normalisées, notamment à la faveur d'un sommet commun fin juillet.

Marié à une Ivoirienne et été naturalisé ivoirien en février, M. Compaoré était un des principaux soutiens du président ivoirien Alassane Ouattara quand il était opposant et lors de la crise ivoirienne mais il reste très discret en Côte d'Ivoire.

XS
SM
MD
LG