Liens d'accessibilité

Bientôt, un propulseur à réaction sur le marché


Une démonstration d'un "jetpack"

Une démonstration d'un "jetpack"

Une entreprise néo-zélandaise est sur le point d’aider les êtres humains à réaliser l’un de leurs grands rêves , à savoir, voler de leurs propres ailes

La société Martin Aircraft Company, dont le siège est situé à Christchurch, dans le sud de la Nouvelle-Zélande, affirme avoir reçu l’aval des responsables de l’aviation civile de ce pays pour mener des tests sur un prototype de « jetpack », un réacteur dorsal.

Ce réacteur, on l’a déjà vu, plus précisément dans « Opération Tonnerre », le film de James Bond où Sean Connery, qui incarne l’agent secret, s’échappe d’un château par la voie des airs grâce justement à un « jetpack », propulseur à réaction porté sur le dos.

Le nouveau modèle mis au point par Martin Aircraft Company permettrait de grimper à plus d'un kilomètre de hauteur, et de se déplacer à une vitesse d’environ 112 km/h. La société a déjà procédé à des essais téléguidés de sa machine sans pilote, et espère pouvoir mettre l'appareil sur le marché dès 2014.

Initialement, ces nouveaux propulseurs serviront aux urgences et à la défense, mais Martin Aircraft Company compte également proposer un modèle à des fins récréatives.

Déjà, plus de 10.000 James Bond potentiels auraient contacté la société pour demander quand ils pourront acheter l’engin. Ceux qui ont toujours rêvé d’être agent secret seront bientôt en mesure de s’envoler, même si le propulseur coûtera la bagatelle d’environ 150.000 dollars pièce.
XS
SM
MD
LG