Liens d'accessibilité

Berlin expulse le chef de la CIA en Allemagne


Rien ne va plus entre la Chancelière Angela Merkel et le président Barack Obama, suite aux nouvelles révélations d'espionnage des Etats-Unis (Photo Reuters)

Rien ne va plus entre la Chancelière Angela Merkel et le président Barack Obama, suite aux nouvelles révélations d'espionnage des Etats-Unis (Photo Reuters)

L’Allemagne a expulsé le chef du renseignement de l’ambassade des Etats-Unis à Berlin. « Il a été demandé au représentant des services secrets américains à l'ambassade des États-Unis d'Amérique de quitter l'Allemagne » précise un communiqué du porte-parole du gouvernement, Steffen Seibert.

Face au mécontentement allemand, qui va en s’amplifiant depuis les révélations en 2013 de l’ampleur du programme d’espionnage des agences américaines du renseignement, notamment la National Security Agency (NSA), la Maison-Blanche a adopté un ton conciliant.

Il est essentiel que les États-Unis et l'Allemagne continuent de coopérer, a fait savoir la porte-parole du National Security Council (NSC), Caitlin Hayden. « Nous n'avons aucun commentaire sur une prétendue affaire de renseignement », a –t-elle dit, en ajoutant néanmoins : « Cependant, notre relation en matière de sécurité et de renseignement avec l'Allemagne est très importante et maintient les Allemands et les Américains en sécurité ». Toujours selon Mme Hayden, « Il est essentiel que la coopération continue dans tous les domaines et nous resterons en contact avec le gouvernement allemand par les voies appropriées ».

L’Allemagne aurait découvert en moins d'une semaine deux agents doubles travaillant pour le compte des Etats-Unis. Le premier, un agent du renseignement allemand (BND), âgé de 31 ans, est soupçonné d’avoir vendu plus de 200 document à la CIA (Central Intelligence Agency) pour environ 34,000 dollars. Il s’était vu accusé d’avoir tenté de vendre des documents à Moscou, mais aurait déclaré aux enquêteurs qu’il était également agent double pour les Etats-Unis.

L'autre suspect est un militaire travaillant au ministère allemand de la Défense. Pour la chancelière allemande, Angela Merkel, qui n’avait pas apprécié le fait que la NSA eut placé son cellulaire sur écoute, c’est apparemment la dernière goutte qui a fait déborder le vase.



XS
SM
MD
LG