Liens d'accessibilité

Bénin : l'homme d'affaires Sébastien Ajavon candidat à la présidentielle


Le président du Bénin, Thomas Boni Yayi, a annoncé qu'il ne se birguera pas un nouveau mandat.

Le président du Bénin, Thomas Boni Yayi, a annoncé qu'il ne se birguera pas un nouveau mandat.

Le président du patronat béninois a officialisé sa candidature à la présidentielle le mois prochain, lors d'un meeting dans un stade de Cotonou.

Sébastien Ajavon, 50 ans, est le second homme d'affaires à se porter candidat au scrutin prévu le 28 février, après Patrice Talon, magnat du coton devenu le principal opposant de l'actuel président Thomas Boni Yayi.

L’homme d’affaires béninois a fait fortune dans l'agro-alimentaire et possède notamment une chaîne de télévision et une station de radio.

"Oui je suis votre candidat, le candidat de tous les Béninois. J'ai répondu oui à votre demande pour être le Président de tous les Béninois, sans distinction de sexe, de religion, d'appartenance politique, de région et autres considérations", a scandé dimanche le président du Conseil National du Patronat du Bénin (CNPB) depuis l'estrade du stade Mathier Kerekou de la capitale économique béninoise.

Resté jusqu'ici en retrait de la vie politique béninoise, M. Ajavon a néanmoins apporté, par le passé, son soutien financier à différents partis. C'est aussi le cas de M. Talon, qui a financé les campagnes de M. Boni Yayi en 2006 et 2011 avant de passer dans l'opposition.

La présidentielle béninoise verra donc s'affronter cette année "les deux plus puissants opérateurs économiques du pays", note l'analyste politique François Alladji.

M. Boni Yayi, qui achève son second mandat, a promis que son "nom ne figurera plus jamais sur aucun bulletin de vote".

Le banquier d'affaires franco-béninois Lionel Zinsou, actuel Premier ministre, a été désigné comme candidat des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE), le parti du président Boni Yayi.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG