Liens d'accessibilité

Le FMI accorde un nouveau prêt de 150,4 millions de dollars au Bénin


Le siège du FMI à Washington

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé l'octroi d'un nouveau prêt de 150,4 millions de dollars au Bénin sur trois ans, visant à soutenir le plan de relance économique initié par le président Patrice Talon.

"La délégation (du FMI) et le gouvernement ont trouvé un accord sur un programme de trois ans", a déclaré dans un communiqué transmis jeudi à l'AFP le chef de la délégation du FMI, Norbert Toé, au terme d'une mission d'une semaine à Cotonou.

Selon l'économiste, il s'agit de soutenir le plan du gouvernement qui "vise à améliorer les conditions de vie des populations, maintenir un environnement macroéconomique stable compatible avec la viabilité de la dette publique, et promouvoir la participation du secteur privé dans la création de richesse".

Le plan quinquennal du gouvernement Talon, évalué à plus de 9000 milliards de francs CFA (15 milliards de dollars), devrait notamment permettre de "créer plus de marge budgétaire par la modernisation des administrations fiscales et douanières", une meilleure gestion des dépenses publiques et l'amélioration du climat des affaires, a-t-il indiqué.

"Le programme de la mission du FMI vise à appuyer et accompagner le programme d'actions ambitieux du gouvernement béninois. Ce n'est pas un programme d'austérité mis en oeuvre par le FMI pour le compte du Bénin", a affirmé lors d'une conférence de presse à Cotonou Karim Bharoumi, représentant résident du FMI au Bénin.

"Le Bénin gagne en crédibilité et va attirer davantage d'investisseurs", s'est réjoui le ministre de l'Economie et des Finances, Romuald Wadagni. Ce programme "donne plus de gage aux réformes en cours" dans le pays, a-t-il ajouté.

Cet accord survient six ans après un autre programme de prêt de 109 millions de dollars, accordé par le FMI en juin 2010.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG