Liens d'accessibilité

Béji Caïd Essebsi remporte la présidentielle en Tunisie


L'ex-Premier ministre tunisien Béji Caïd Essebsi, victorieux de la présidentielle de dimanche en Tunisie (AP)

L'ex-Premier ministre tunisien Béji Caïd Essebsi, victorieux de la présidentielle de dimanche en Tunisie (AP)

Essebsi a obtenu plus de 1,7 million de voix au second tour de dimanche, contre plus d'un 1,3 pour son rival.

L'ex-Premier ministre tunisien Béji Caïd Essebsi a remporté la présidentielle de dimanche en Tunisie, avec près de 56 % des voix, devant le président sortant Moncef Marzouki, a annoncé lundi l'instance Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE).

M. Essebsi a obtenu plus de 1,7 million de voix au second tour, contre plus d'un 1,3 pour son rival (44,32% des suffrages), a déclaré à la presse le président de l'instance, Chafik Sarsar.

Le président tunisien Moncef Marzouki a reconnu sa défaite à la présidentielle et félicité le vainqueur Béji Caïd Essebsi, a annoncé lundi son directeur de campagne Adnène Mancer sur sa page Facebook officielle.
"Moncef Marzouki a félicité tout à l'heure M. Béji Caïd Essebsi pour sa victoire à l'élection présidentielle", écrit l'homme de confiance du chef de l'Etat sortant.

L'ex-Premier ministre tunisien Béji Caïd Essebsi, 88 ans, a remporté la présidentielle de dimanche avec 55,68% des voix, devançant Moncef Marzouki qui a réuni 44,32% des suffrages.

M. Caïd Essebsi a servi aussi bien sous Habib Bourguiba, le premier président tunisien, que sous Zine El Abidine Ben Ali, renversé par la révolution de 2011. Il s'apprête à diriger la Tunisie après quatre années de transition mouvementée à la suite de la révolution de janvier 2011.

M. Marzouki était président intérimaire depuis le début du Printemps arabe en 2011. Le taux de participation au scrutin a été chiffré aux alentours de 60 %.

Ici à Washington, le secrétaire d'Etat américain John Kerry a félicité M. Essebsi pour sa victoire, et le peuple tunisien pour la réussite des élections, conformément à la Constitution adoptée en janvier dernier. La Tunisie peut à juste titre servir d'exemple à la région, a-t-il estimé, saluant également le travail aussi difficile que complexe de l'ISIE.

XS
SM
MD
LG