Liens d'accessibilité

Baucus: le piratage informatique, une « menace majeure » à la sécurité nationale des États-Unis


Max Baucus a averti qu’un « désaccord profond » persiste entre les États-Unis et la Chine sur les comportements admissibles dans le cyberespace (Photo AP)

Max Baucus a averti qu’un « désaccord profond » persiste entre les États-Unis et la Chine sur les comportements admissibles dans le cyberespace (Photo AP)

Le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Chine affirme que le piratage informatique et vol de secrets commerciaux par Beijing représente une « menace majeure » à la sécurité nationale des États-Unis.

Il s’agissait de ses premières observations de fond sur la question depuis sa prise de fonction en mars. Dans un discours à des chefs d'entreprises, M. Baucus a dit qu’un « désaccord profond » persiste entre les États-Unis et la Chine sur les comportements admissibles dans le cyberespace.

Ancien membre du Congrès, M. Baucus a déclaré que les États-Unis continueront d'utiliser « des moyens diplomatiques et juridiques » pour encourager la Chine à modifier ses comportements.

Il s’exprimait un mois après que Washington eut inculpé cinq officiers militaires chinois pour espionnage économique contre des entreprises américaines. Des allégations rejetées par la Chine qui depuis, a boudé une série de discussions régulières avec les Etats-Unis sur le cyberespionnage. Beijing a également déconseillé aux entreprises publiques d’acheter du matériel de fabrication américaine.

Tout en évoquant l’importance primordiale des relations américano-chinoises, M. Baucus a appelé mercredi la Chine à renforcer « l’état de droit », et à permettre une « société davantage orientée sur les droits civiques ».

XS
SM
MD
LG