Liens d'accessibilité

Thanksgiving: Barack Obama appelle ses concitoyens à accueillir des migrants


Barack Obama lors du pardon annuel de la dinde de Thanksgiving "Abe" à la Maison Blanche, le 25 Novembre 2015, en présence des ses filles Malia et Sasha, et de Joe Hedden, directeur d'un élevage de dindes. (Photo Reuters)

Barack Obama lors du pardon annuel de la dinde de Thanksgiving "Abe" à la Maison Blanche, le 25 Novembre 2015, en présence des ses filles Malia et Sasha, et de Joe Hedden, directeur d'un élevage de dindes. (Photo Reuters)

Lors de son message pour la fête de Thanksgiving, le président américain a comparé les réfugiés aux pèlerins arrivés en Amérique il y a des siècles.

"Près de quatre siècles après le Mayflower, le monde est toujours plein de pèlerins; des hommes et des femmes qui ne veulent rien de plus que la chance d'avoir un avenir meilleur et plus sûr pour eux-mêmes et pour leurs familles", a lancé Barack Obama, faisant référence au vaisseau qui a transporté les premiers migrants anglais en 1620 vers le Nouveau Monde.

Thanksgiving (l'Action de grâce), célébrée le dernier jeudi de novembre aux Etats-Unis, était à l'origine célébrée par ces Européens fuyant les persécutions et souhaitant remercier Dieu pour l'abondance des moissons.

"J'ai été touché par la générosité des Américains qui m'ont écrit des lettres et des courriels ces dernières semaines, se proposant d'ouvrir les portes de leurs maisons aux réfugiés qui fuient la brutalité (du groupe) Etat islamique", a-t-il déclaré.

Le président Obama se trouve sous le feu des critiques au plan national pour avoir annoncé l'accueil de 10.000 Syriens d'ici fin 2016 sur un total de 100.000 réfugiés l'année prochaine.

Ave Afp

XS
SM
MD
LG